top of page
Rechercher
  • Grégoire Jeanmonod

Avec le coeur...


Mais pourquoi Frida Kahlo s'est-elle peinte ici avec un cœur en guise de palette ?


Réponse : Parce qu'elle voulait dire merci.


Depuis l’accident qui a ravagé sa colonne vertébrale et son bassin quand elle avait 18 ans, les problèmes de santé n’ont laissé aucun répit à Frida Kahlo.


Le Docteur Farill est l’un des derniers médecins à s’être occupé d’elle. Il l’a opérée pas moins de sept fois, alors qu’elle était hospitalisée à nouveau pour ses problèmes de dos, auxquels s’ajoutait alors un début de gangrène à la jambe.


Si bien que l’artiste considérait que le Dr Farill lui avait « sauvé la vie ».


C’est pour le remercier que Frida Kahlo a peint ce double portrait. Elle, sur son fauteuil roulant, à côté du portrait du médecin qu’elle vient d’achever.


Et sur ses genoux, la palette est représentée sous la forme d’un cœur. Ce détail peut s’expliquer de trois manières différentes, qui toutes renforcent son message de gratitude :


  • La tradition religieuse

Au Mexique, la coutume veut que l’on s’offre en guise de porte-bonheur des ex voto en forme de cœur, souvent accompagné d’une flamme. Une dérivation profane du « Sacré-Cœur de Jésus », qui symbolise l’amour du Christ pour l’humanité.


  • La référence historique

Les Aztèques, qui peuplaient l’Amérique Centrale avant la conquête espagnole, pratiquaient des sacrifices humains pendant lesquels le cœur du sacrifié était extrait de sa cage thoracique pour être offert aux dieux qu’ils adoraient.


  • La sémantique

S’il est bien une figure de style qui peut être comprise universellement, c’est celle-là : « Docteur, ce portrait de vous, je l’ai peint avec le cœur. »


Ainsi, en une seule image, Frida Kahlo convoque à la fois la religion, la superstition, l’histoire de son pays et la force de la poésie pour ne dire qu’une chose : MERCI.


Conclusion: Une métaphore vaut mille mots.


De tous les outils à notre disposition pour communiquer, la métaphore est l’un des plus puissant. Elle permet de transmettre rapidement un message extrêmement riche, car chargé de sens à différents niveaux de compréhension. Alors que l’on soit communiquant, manager, pédagogue ou commercial, que l’on souhaite expliquer, convaincre, inspirer, vulgariser ou émouvoir, n’oublions pas que les mots et les images ne demandent qu’à être manipulés pour renforcer le sens et la portée de nos messages.

Comments


bottom of page